Historique

L’usine à gaz d’Esch/Alzette fut construite en 1899 par la maison KARL FRANCKE de Bremen, qui reçut en même temps la concession pour la fourniture de gaz à la ville.

 oldgaz2 oldgaz

En 1905, la localité de Schifflange fut raccordée au réseau. A l’époque, le gaz de ville était produit par une cokerie et utilisé pour l’éclairage public. Ce gaz n’avait rien à voir avec le gaz naturel. Son taux de CO était élevé et son pouvoir calorifique faible.

 

En 1906, la THUERINGER GASGESELLSCHAFT de Leipzig reprit les installations et par l’achat de l’usine à gaz d’Audun-le-Tiche en 1909, étendit le réseau jusqu’aux agglomérations d’Audun-le-Tiche, Russange et Aumetz.

 

En 1923, la ’’Compagnie Générale pour le Gaz et l’Electricité’’, société de droit luxembourgeois, racheta l’ensemble des installations, et en 1953 les six communes desservies par l’usine d’Esch, à savoir Esch/Alzette, Differdange, Pétange, Schifflange, Sanem et Bascharage, reprirent la société en acquérant la totalité des parts sociales des anciens actionnaires Les parts furent réparties en fonction du nombre d’habitants de chaque commune.

 

En 1966 la production de gaz de ville était arrêtée à Esch et le gaz de ville fut dès lors importé de France.

 

C’est en 1970 que la décision fut prise d’introduire du gaz naturel au Luxembourg par la construction d’une conduite de raccordement de Namur à Athus. En 1972, l’approvisionnement en gaz de ville fut définitivement arrêté au profit du gaz naturel avec une vaste opération de conversion des appareils à gaz. Outre son pouvoir calorifique plus élevé, le gaz naturel ne contient pas de CO.

 

En 1975, la société fusionna avec le Syndicat intercommunal pour l’exploitation de l’usine à gaz de Kayl appartenant aux communes de Rumelange, Bettembourg et Kayl.

 

En 1989, la dénomination fut changée en SUDGAZ S.A.. Au fil des années d’autres communes ont rejoint l’actionnariat de la société, à savoir Mondercange en 1989, Roeser et Reckange/Mess en 1991, Dippach en 1993, Clemency en 1996 et Garnich en 1999, pour porter le nombre total de communes actionnaires à 15.

 

Après la fusion de la commune de Clemency avec la commune de Bascharage le 1er janvier 2012 pour former la nouvelle commune de Käerjeng, SUDGAZ S.A. comporte 14 communes actionnaires: Esch/Alzette, Differdange, Pétange, Schifflange, Sanem, Bettembourg, Kayl, Rumelange, Mondercange, Roeser, Reckange, Dippach, Garnich et Käerjeng.